Actus

03/08/2020

Résultats du club sur le triathlon de LORMES ..

posté à 07:50

Premier triathlon FFTRI organisé à Lormes par le club de Sainte Geneviève Triathlon. Ils étaient 5 du Team Val'Eure triathlon à redécouvrir le bonheur d’enchaîner les 3 disciplines!

Côté résultats :
=> Triathlon S:170 partants
-Gabriel Rougier (ancien pensionnaire mais qui fait toujours parti de notre tribu) 1h04’05 - 9ème au scratch et 3ème Junior 2. Belle densité dans le top 15 de cette course, les triathlètes de région parisienne étaient en nombres !
-Stephanie Ledall 1h24’18’’ - 101eme au scratch et 3ème V1 pour son premier triathlon officiel
-Valérie Rougier 1h37’59’’ - 145eme au scratch et 3ème V2

=> Triathlon M:192 partants
-Valentin Crombez 2h12’13’’ - 23eme au scratch
-Jérôme Rougier 2h12’22’’ - 24eme au scratch (l’élève n’a pas encore dépassé le coach 😉😉) - 7eme vétéran !

Les 2 courses étaient en contre la montre individuel, départ toutes les 5 secondes. Difficile de savoir le classement pendant la course. Un parcours exigeant aussi bien en vélo qu’en course à pied ! Bravo à tous 😉

 


29/07/2020

Nouvelle saison .. réduction jeunes :)

posté à 17:00


Bonjour à tous,
Pour la saison 2020-2021 qui s'annonce le Club s'est inscrit dans la démarche ATOUTS NORMANDIE.
Pour le 15-25 ans les avantages loisirs associés à la carte donnent droit à une aide de 30 € pour la pratique sportive (en plus d'autres avantages).
Profitez-en !

 


24/07/2020

La nouvelle saison approche.. N'hésitez plus .. rejoignez nous !! :-)

posté à 15:18


➔ Vous êtes nouveau ? Hésitant ? Curieux ?débutant? jeune? moins jeune? aguerri? un homme? une femme?

Vous aimeriez vous lancer dans l'aventure triathlon mais vous pensez ne pas avoir votre place au sein de l’équipe ou bien ne pas avoir le niveau pour suivre ?

Ne vous inquiétez pas, vos craintes sont légitimes mais elles s’envoleront dès vos premières séances.Ayez à l’esprit que nous avons tous commencé ce sport comme débutants.Au Team Val'Eure Triathlon basé sur Gaillon vous bénéficierez d’un planning d’entrainement et des conseils de notre coach et des autres encadrants diplômés.

Pour rappel : 115 licenciés dont 42% de femmes, et une école de triathlon dénombrant 25 jeunes ( à partir de 6 ans).

➔➔➔ Pour vous aidez dans votre réflexion, nous vous soumettons quelques témoignages de licenciés qui nous ont rejoins à partir de septembre 2019.

➔ Pour certains, les témoignages qu'ils avaient pu lire les ont aidé à franchir le pas, c'est tout naturellement qu'ils ont décidé de produire ... les leurs.

Bonne lecture ! :-) .

Olivier T :
C'est non sans appréhension que j'ai décidé de me lancer dans le triathlon, partant de zéro en natation et en cyclisme. Cette sensation s'est envolée dès les premiers entraînements tant l'accueil a été chaleureux, amical et surtout rassurant au TVT. Un peu comme rejoindre une bande de copains ! Les valeurs portées par le triathlon en général sont très humaines : esprit d'équipe, entraide, humilité et dépassement de soi. Les groupes de niveaux permettent de s'intégrer et de progresser chacun à son rythme avec un accompagnement adapté. Je remercie au passage l'encadrement et chacun des membres pour leurs conseils et leur bienveillance, je renouvelle ma licence pour 2021 sans aucune hésitation !!

Stephanie L :
Il y a pile un an je décidais de me lancer dans l’aventure du triathlon. Je pratiquais l’équitation sérieusement en compet depuis plus de 25ans et en parallèle je faisais du vélo… Ne m’imaginant pas trop faire du vélo en compet pure je me disais qu’il suffisait que je me mette à courir et que j’apprenne nager pour pouvoir faire du triathlon. Le triathlon ça avait l’air bien bien sympa comme sport et visiblement il était possible de débuter en compétition tout en étant senior. J’étais pleine d’optimisme puisque je savais déjà flotter en brasse et que j’avais quand même fait de la course à pied pour le bac (20++ auparavant) … Les soldes aidant je m’équipais de la tête aux pieds : maillot de natation, lunettes de piscine (une première pour moi qui n’avait jamais nagé la tête dans l’eau) et une belle tenue de running complète de toute beauté. Je me rendais quand même vite à l’évidence : la CAP en solo ce n’est pas super fun et ça fait mal aux jambes et en nata et bien avec la flottabilité proche de la clé à molette beau maillot ou pas, clairement ça ne le faisait pas du tout mais alors pas du tout (Même avec les conseils avisés des super tutos qui vous promettent de nager le crawl grâce à 5 conseils !) Bref je me lançais dans la recherche d’un club de triathlon et testais une séance de CAP et une séance de vélo… L’ambiance générale, la rencontre avec Valentin me plut immédiatement et je me lançais donc dans l’aventure…. Et j’ai passé une excellente année faite de super rencontres, de super séances dans la bonne humeur, de géniales sorties à vélo, d’une progression étonnante (ça me semble même fulgurant !) dans les 3 disciplines. J’aime l’ambiance, l’effet positif du groupe qui motive et tire vers le haut. J’apprécie particulièrement le cadre donné par Valentin, un entrainement super structuré qui permet à tout le monde de progresser quel que soit son niveau de départ et son objectif ! De mon côté, la progression aidant, j’ai un entrainement beaucoup plus assidu que ce que je n’aurais imaginé au départ, des objectifs plus ambitieux aussi et je pratique avec plaisir, même la natation ! Bref merci la Team : le coach, mais aussi Laurent, Julien et tous mes collègues d’entrainements !


Sébastien B :
Le triathlon pour moi, c’est la possibilité de choisir le sport que je vais pratiquer suivant le temps, les infrastructures, les conditions météo et l’envie du moment. Avec une vie familiale et professionnelle prenante, j’ai souhaité rejoindre un club pour profiter des conseils d’athlètes confirmés et d’une ambiance que j’espérais conviviale. Le Team Val Eure Triathlon m’a apporté tout cela grâce à un coach qui adapte les entraînements aux capacités de chacun et de nombreux membres de tous âges et de tous horizons, sympathiques et engagés. Ici la compétition est accessible à tous les niveaux, du parfait débutant au triathlète confirmé et tout le monde y trouve sa place dans cette grande famille. Rejoignez-nous.

Delphine G :
Le TVT est un club convivial, avec des personnes compétentes, passionnées et accueillantes. Valentin met à disposition des programmes adaptés pour tous afin que chacun puisse en tirer le meilleur. Si vous cherchez un club pour performer , sympathique ou tout simplement pour découvrir n'hésitez pas et rejoignez-nous .

Florian L :
Salut, moi c’est Florian 34 ans. Je pratiquais déjà le cyclisme depuis une vingtaine d’années et le running depuis quatre ans. Il y a environ deux ans j’ai voulu intégrer dans mon planning des entraînements croisés. J’ai donc commencé à nager. Tiré par Yann et Julien j’ai fait mon premier triathlon il y a deux ans et j’ai trouvé ça vraiment super ! Alors je me suis dit, pourquoi ne pas t’inscrire dans un club pour partager cette discipline et en découvrir plus! J’ai intégré la grande famille du TVT. Je suis vraiment ravi de faire partie de cette équipe, j’ai rencontré des personnes passionnées, qui donnent des conseils et surtout de la convivialité ! J’ai tout de suite été « adopté ». Les entraînements sont avant tout basés sur la bonne humeur, les rigolades, et les pique nique au bord du lac après … J’y ai vraiment trouvé mon compte ! Pas de prise de tête il y a différents groupes de niveaux chacun est libre de pratiquer comme il le souhaite en fonction de son agenda... Je recommande vraiment ce club si vous voulez découvrir le triathlon ou vous perfectionner.

Isabelle V :
Je me suis inscrite sur les conseils d’une amie qui m’a dit que c’était un club super sympa et que même les débutants étaient acceptés ! Je me suis lancée et pas déçue du tout ! Un super accueil, de tous les niveaux donc aucun souci quand tu débutes, tu es aidée, accompagnée, conseillée ! En natation je ne savais même pas nager le crawl, on nous a appris, guidé et j’ai beaucoup progressé ! Franchement un super club !


Emmanuelle :
Venant de l'univers de la course à pied, j'ai longtemps hésité à me licencier au TVT car peur de ne pas assurer... maintenant je regrette de ne pas avoir franchi le pas avant car je m'éclate, même si j'ignorais tout du vélo et de la natation ! Je me surprends même à préférer le vélo maintenant. Le TVT est vraiment un club très accueillant. Que ce soit au vélo, à la nata ou en course à pied on trouve forcément un groupe à son niveau ! La cerise sur le gâteau est d'enchaîner ces 3 disciplines ; un rêve depuis toujours que je réussis à accomplir dès la première année sur un tri XS et très prochainement sur un S. Le tri au TVT n'est que du bonheur dans une ambiance très conviviale et soudée.


Olivier J :
Je me prénomme Olivier et j’aurai 55 ans en septembre. Au seuil de la cinquantaine, face à un corps arrondi, à la peur de vieillir, et au souhait, de profiter pleinement d’une retraite toujours plus lointaine, je me suis remis au sport. Accompagné dans ma démarche par une amie, me voilà lancé dans de régulières séances de course à pied et de renforcement. Mais rapidement, ma motivation s’est émoussée, et la nécessité d’un challenge, d’un marqueur de progrès, est apparu comme nécessaire pour entretenir la flamme.
M’inscrire à un premier Triathlon, s’est imposé comme une évidence.
La réaction de mes collègues et amis, face à un tel challenge, flattait mon égo, et la perspective de travailler 3 disciplines techniques me plaisait. Courir m’ennuie, mais des souvenirs de jeunesse, me faisaient apprécier le vélo et la natation.
Ainsi, depuis 2017, je suis abonné au Triathlon de Deauville, dans son format « Découverte » comme d’autres sont abonnés à Télé-Loisirs : 300 m de natation (+ la plage), 23 km de vélo et 5 km de course à pied. Pour l’édition 2020, l’engouement croissant pour cet évènement, m’a pris de court. Inscrit par défaut, pour le format supérieur (750 m de natation, 40 km de vélo et 10 km de course à pied).
Dès lors, face à l’ampleur à mes yeux, de ce nouveau défi, il me fallait améliorer ma technique de nage et mes capacités en course à pied. Défi, que je ne saurais relever seul.
Je n’ai rejoint le club qu’en début d’année peu de temps avant le confinement. J’ai toutefois, rapidement compris que j’avais fait le bon choix.
Certes, les premières séances d’entrainement en course à pied, ont été dures et le sont encore. Mais le TVT est une grande famille, qui sait soutenir et encourager, ses nouveaux membres.
Certes le planning hebdomadaire des entrainements, impressionne et interpelle. Mais souhaiter développer, ses compétences dans 3 disciplines, implique quelques efforts. Le triathlon, n’en n’est pas pour autant élitiste, seulement exigeant.
Mais cette exigence, liberté est donnée à chacun, au sein du club, de la déployer à sa main, selon sa disponibilité, son envie du moment, ses capacités, ses objectifs. En ayant toutefois, à chaque fois, l’assurance d’un programme adapté à chaque discipline. L’assurance d’être encadré, lors des nombreux entrainements collectifs.
En contrepartie de tous ces efforts, ce sport nous offre en retour, de multiples possibilités d’expression (triathlon, duathlon, bike and run, aquathlon, swimrun, raids...), et d’épreuves (XS, S, L…) pour satisfaire nos désirs d’évasion en plein air, et de petites victoires sur nous-même.
Comme dans tout club, le TVT a ses champions, aux performances stratosphériques. Aussi impressionnant par leurs compétences et qualité physique, que par leur simplicité et leur gentillesse.
Simplicité et gentillesse sont les marques de fabrique du club. Du plus expérimenté, au novice, ils sont tous là, pour vous aider, vous encourager. Une poussette par-ci, un petit conseil par-là, « mets-toi au chaud Olivier » pour éviter le vent et économiser quelques Watts.
Au TVT, les lièvres viennent rechercher la tortue.
Le TVT c’est aussi :
• Une école de Tri pour les plus jeunes

• Un coach, Valentin, qui en quelques mois, a su imprimer sa marque, soutenu dans ses initiatives, par notre équipe de direction. Durant le confinement, Valentin a maintenu la cohésion du groupe et sa forme physique, par des séances quotidiennes de PPG et de HT le week-end.

• En fil rouge, tout au long de l’année, de nombreux challenges et triathlons internes, prétextes à se tirer la bourre entre copains et à partager de bons moments, sont organisés.
Car le triathlète Gaillonnais aime se retrouver en groupe, autour d’une salade maison et d’un bon barbecue, ouvert aux familles.
Ainsi, le TVT constitue une petite communauté, de jeunes et moins jeunes gens, réunis autour des mêmes passions, celles de faire du sport, de se dépasser et de partager de bons moments de vie, lors et en dehors des entrainements.
De mon côté, je remercie chacun d’eux pour leur bienveillance. Conscient, que je n’aurais jamais eu la volonté et le courage de réaliser par exemple des séances enchainées, sans le soutien et l’émulation du groupe.
Et même si, chaque samedi ou dimanche je râle, d’un réveil qui sonne toujours trop tôt. C’est avec beaucoup de plaisir, que je vais les rejoindre.
Aujourd’hui, j’ai hâte d’être en septembre, pour découvrir les séances de natation.


Toutes les infos sur www.teamvaleuretriathlon.com ou contactez valentin au 06-74-02-41-15
vous pourrez vous essayer gratuitement sur plusieurs séances.

FB et insta : teamvaleuretriathlon

 


13/07/2020

interview du coach; Valentin Crombez revient sur sa première année au sein du TVT

posté à 06:56

Bonjour valentin,

Cela va faire un an que tu es le coach du club Team Val’ Eure Triathlon situé sur la commune de Gaillon (27).

- Avant de nous faire un bilan de cette première année, peux-tu te présenter pour celles et ceux qui ne te connaissent pas encore ?

Je m’appelle Valentin CROMBEZ, j’ai 26 ans et je pratique différents sports depuis mes 5-6 ans. J’ai commencé le triathlon à l’âge de 14 ans dans un club voisin « Val de Reuil Triathlon », j’ai ensuite été licencié au Rouen Triathlon en parallèle de mes études à la Faculté de Mont saint Aignan en STAPS - Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives. C’est donc à cette période que j’ai commencé à allier le double projet d’athlète et d’entraineur. En tant qu’athlète, je me suis essayé à presque tout ce qui existe en triathlon, il me manque encore le Xterra et le SwimRun mais c’est prévu ! J’ai eu la chance de pouvoir participer aux championnats de France Jeunes de Triathlon et de Duathlon, de faire un Ironman en Italie à 24 ans (3,8km de natation, 180km de vélo et 42,2km de course à pied), de participer aux championnats D2 et D3 en Triathlon et en Duathlon. En tant qu’entraineur, plusieurs expériences enrichissantes pour moi, avec le Rouen Triathlon, j’ai pu passer le BF5 et le BF4 en triathlon ( ce sont des diplômes de la fédération qui permettent d’encadrer un groupe au sein d’un club). En 2016, j’ai également obtenu une Licence en Entrainement sportif spécialisé en natation qui m’a ouvert les portes pour être entraineur du club d’ANDELLE Natation. Pendant 3 ans l’expérience fut très enrichissante, nous avons monté une vraie équipe et j’ai pu emmener un groupe de nageurs se confronter sur des compétitions Nationales alors que nous avions des conditions d’entrainement très restreintes par rapport aux autres structures. L’envie d’entrainer en Triathlon était bien présente et c’est en septembre 2019 que j’ai eu l’opportunité de signer pour le Team Val’ Eure Triathlon. Après avoir rencontré les dirigeants du club, j’ai donc décidé de Me lancer vers ce nouveau projet de développement


- Alors, raconte-nous, comment s’est passé cette première année au sein du TVT ?

Cette première année avait pourtant bien commencé, des regroupements intéressants en hiver, une quarantaine de triathlètes présents sur une course locale aux Andelys avec de nombreux podiums. Des Équipes en construction pour préparer la saison qui devait débuter le 21 Mars à CAEN… Malheureusement, le COVID n’a pas permis au club de montrer les progrès réalisés cet hiver. En duathlon, il y a de grosses ambitions au TVT, le niveau des équipes hommes et femmes est en constante progression ! Pour les connaisseurs, quand vous avez 3 femmes qui courent moins de 20’ au 5km avec un niveau vélo très correct, cela aurait été très intéressant de voir ce que cela aurait pu donner sur une course régionale De nouvelles recrues chez les hommes pouvaient laisser espérer 5 hommes sous les 17’ au 5km ! En division 3, c’est très fort ! En triathlon, la messe n’aurait pas été la même, le niveau natation des triathlètes du TVT était en progression jusqu’en février, avec un arrêt complet durant le confinement, l’entrainement repart de zéro pour certains. Une chose est sûre, il faudra compter sur le Team Val’ Eure Triathlon en 2021


- Tu nous évoque le confinement avec la Covid19, Comment le club à vécu avec cette période ?

Malgré une interruption complète des entrainements du jour au lendemain en lien avec le confinement, avec les dirigeants du club nous avons su trouver le moyen de garder le contact avec une grande majorité des adhérents du club. Dès le 3ème jour du confinement, j’ai commencé à faire en direct sur Facebook des entrainements de renforcements musculaires en vidéo.
Chaque jour pendant la totalité du confinement, le rendez-vous était fixé à 18h30 ! Entre 25 et 50 personnes se connectaient pour suivre les exercices à réaliser à la maison ! Avec des séances de 45min à 1h, les sportifs du TVT ont gardé la forme et le lien social, très important dans cette crise que nous avons traversé !


- Comment sens-tu le Club depuis la reprise ?

La reprise a été progressive comme les recommandations le précisaient ! Dans un premier temps nous avons limité l’accès aux entrainements à 10 personnes uniquement, et lorsque nous étions plus nombreux, différents groupes Étaient constitués afin de respecter au mieux les recommandations. Tous les entraînements ont repris le cours normal des choses sauf les entrainements natation qui ne reprendront qu’à la rentrée en septembre. Nous avons trouvé des plans d’eau où il était possible de faire nager les triathlètes et afin d’assurer la sécurité. D’ailleurs, le club a investi dans un kayak afin que je puisse gérer le groupe et sa sécurité en toute sérénité.


- Selon toi quels sont les points forts et les points à améliorer du club ? Peux-tu nous donner d’avantages de détails ?

L’ambiance au Team Val’Eure Triathlon est vraiment son point fort, quand vous avez des triathlètes de tous niveaux qui partagent des séances avec tant de respect et d’entraide, cela tire forcément vers le haut ! Aujourd’hui, je pense que le facteur limitant est l’accès aux créneaux piscines. Nous y travaillons déjà pour la saison prochaine, mais c’est aussi une culture différente pour le triathlète. Si l’on veut jouer dans la cour des grands, il faut pouvoir s’entrainer 3 à 4 fois en natation par semaine ! Notre école de triathlon s’est bien développée aussi cette année, de nouveaux créneaux ont été mis en place et un partenariat avec l’UNSS va encore apporter des nouveautés à la rentrée de septembre !


- Tu as décidé de poursuivre au sein du team Val ‘Eure Triathlon pour cette saison 2020-2021. Quels sont les projets et ambitions que vous avez, dirigeants et toi, pour le club ?

Les ambitions pour 2021 sont assez claires, continuer ce que l’on a commencé en 2020 : Organiser 2 à 3 compétitions dans le département, monter de division en duathlon chez les hommes et chez les femmes ! Monter en triathlon serait l’objectif bonus ! Devenir un club référent sur Gaillon.
Le triathlon se développe bien à l’échelle Nationale mais il est encore méconnu sur notre territoire. Développement du partenariat avec l’UNSS et faire rayonner notre École de Triathlon


- Si tu devais décrire le TVT en quelques mots, qu'en dirais-tu ?

Le TVT en quelques mots, pour moi ça serait GRANDE FAMILLE - DÉPASSEMENT DE SOI – PERFORMANCE – ACCESSIBLE A TOUTES ET A TOUS -


- Si tu avais un message à faire passer aux personnes qui hésitent à s'inscrire au Club que dirais-tu ?

Il ne faut pas hésiter à se rapprocher de nous, quel que soit votre niveau, il y aura forcément une solution pour vous et vous serez accueillis chaleureusement par les licenciés !
À partir de 6 ans, nous proposons des entraînements adaptés, des stages pendant les vacances et pleins d’autres choses !


Merci valentin d’avoir répondu à nos questions, encore bravo pour ton implication en cette première année au Team Val’Eure Triathlon et belle saison 2021 :)

 


05/07/2020

Triathlon du TVT ou comment remplacer un triathlon par.. un triathlon

posté à 20:31


À défaut d’avoir pu organiser le fameux 1er triathlon des 2 amants ce dimanche 5 juillet (annulé pour cause de Covid) le Team Val’eure Triathlon s’est organisé un triathlon interne au club sur la base de Léry Poses.

Une totale réussite !
Cette magnifique journée, placée sous le signe de la bonne humeur, la cohésion et surtout du sport aura réuni une cinquantaine de sportifs, une trentaine de bénévoles et spectateurs, ainsi que deux photographes.

Ce premier triathlon de la saison pour tous nos sportifs était également l’occasion pour quelques parents et enfants totalement novices de découvrir notre sport. Les larges sourires esquissés à la ligne d’arrivée en disaient long.

3 triathlons étaient au programme :

- triathlon enfants : 9 participants.
- Format XS : 14 participants
- Format S : 25 participants

Une petite compet’ sans trop de pression au travers de laquelle l’on se tire la bourre entre copains .. que demander de plus 😊.

La matinée sportive donnera lieu à un bon barbuc avec dégustation des salades et autres gâteaux généreusement préparés pour célébrer nos retrouvailles d’après confinement ainsi que les vacances qui approchent.

Nous adressons un grand merci à notre coach pour cette belle orga’ .. il semblerait qu’un second triathlon TVT soit déjà en préparation pour fin juillet .. il va falloir nous remettre au boulot 😉.

Merci également à Eva Ozeel conseillère technique de la ligue d’être venue nous rendre une petite visite .

Quant au triathlon des deux Amants, comptez sur nous pour vous proposer une superbe première édition en 2021 !

Info non officiellement pour le moment, il devrait se dérouler fin septembre ... alors .. à vos agendas !!:)

 




» Consulter les archives

RSS